On The Road #2

[English below]

Au plein cœur de l’Auvergne, sur l’autoroute, nous avons un problème de vitesse. Sans arrêt la cinquième saute, quelle que soit la vitesse de la voiture et ce de plus en plus fréquemment. Nous décidons de faire une pause.

Mon père contacte un collègue « connaisseur de voitures » qui émet une hypothèse, et nous en profitons pour déjeuner pour ne pas perdre de temps : il nous reste au total plus de 700 kilomètres à parcourir.

A peine avons-nous parcouru quelques kilomètres après l’aire de repos que la boîte de vitesse ne fonctionne plus. Nous rejoignons la bande d’arrêt d’urgence, les warnings allumés. Une sortie se situant à moins de 200 mètres, nous décidons d’y aller tant bien que mal afin d’éviter un dépannage sur l’autoroute. Les vitesses re-fonctionnent mais difficilement et nous arrivons à rejoindre un garage.

Une heure d’attente avant l’ouverture. Un appel à l’assurance qui propose de nous remorquer devant le garage le plus proche – nous y sommes déjà. On réfléchit déjà aux plans B. Vu la valeur de la voiture, à quel point le coût des réparations est-il raisonnable ?

14h00. On explique le problème au Monsieur. Vu sa tête, nous sommes déjà mal partis. Le verdict tombe après un examen de la voiture, il faut changer la boîte de vitesse. Le devis tombe lui aussi, et les réparations coûtent plusieurs fois la valeur de la voiture.

Je prends la décision de ne pas faire les réparations. Pas le choix, le plus simple est de céder la voiture au garage pour destruction. Au vu des différents problèmes techniques derrière celui qui nous a fait y venir, le garage nous assure qu’il n’est pas sûr qu’une casse veuille récupérer la voiture.

20160129_145005.jpg

En bref, je n’ai plus de voiture. J’arrive à négocier un taxi avec l’assurance pour qu’il nous conduise à l’aéroport de Clermont-Ferrand, l’endroit le plus proche de locations de voiture. [A suivre]

***

In the middle of Auvergne, on the highway, we have a gearbox problem. The 5th speed isn’t working anymore even if we try to slow down the car. We decide to have a break.

My Dad contacts a friend of him who has an hypothesis and we use this break for lunch, trying to not lose more time : we still have more than 700km to drive.

Few kilometers after the rest area the gearbox totally stops functioning. We join the emergency lane, warnings on. There is a highway exit at less than 200 meters so we try to join it to avoid troubleshouting on the highway. Gearbox re-functions again but hardly and we achieve to join a garage.

One waiting hour before the opening. I call my insurance which only propose to get us until the nearest garage (we’re still here…). We already think together to the B plans. Considering the car’s value, until how much it is reasonable to pay for repair ?

2pm. We explain the problem to the guy. Looking his face, I expect bad news. The verdict is in : we have to change the gearbox. Also is in the quotation, fixing it cost several times the car’s value.

I take the decision not fixing my car. It’s not really a choice but the easiest is to give the car to the garage for destruction. The garagemant isn’t even sure that a scrap wants it.

20160129_145005.jpg

Well, I don’t have a car anymore. I achieve negotiating a taxi with my insurance so that we can go to the airport of Clermont-Ferrand, nearest car renting place.[Stay tuned !]

Publicités

Un p'tit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s