Vamos a Costa Rica – Jours 7 et 8

Jour 7

Aujourd’hui est une journée orientée détente. Après le petit-déjeuner à Tarcoles, nous partons vers la plage faire du kayak de mer. Les binômes se forment, les guides de l’activité nous entraînent dans l’océan Pacifique et nous avons pour consigne de bien prendre la vague à sa perpendiculaire.

Nous nous arrêtons sur une plage pour partir faire du snorkeling. On s’équipe, gilet jaune pour être repéré de loin, masque et tuba. Je ne suis pas très à l’aise, on n’a (évidemment) pas le droit de poser les pieds par terre, il y a des coraux. L’eau est trouble mais j’aperçois un poisson ballon (je crois que ça s’appelle comme ça) entre les mains d’un des guides de l’activité. Quelqu’un hurle soudain qu’il y a des méduses et qu’elle s’est fait mordre. Il n’en faut pas plus pour que je revienne sur la plage.

Nous reprenons rapidement les kayaks et nous dirigeons vers une autre plage. Là-bas, nos accompagnateurs retournent un kayak sur lequel ils découpent des pastèques et ananas bien frais. Nous marchons vers une cascade sous laquelle nous nous mettons, ça rafraîchit bien !

Nous rentrons, nous changeons puis partons pour Jaco, ville touristique du coin. Nous mangeons dans un self ; je décide de tenter les pâtes, c’est une mauvaise idée. Elles sont froides et vraiment pas terribles. L’après-midi est libre. Je décide d’acheter mes souvenirs et essaye de trouver un ou deux t-shirts (j’avais prévu de mettre 2 fois chaque t-shirt dans le voyage, clairement ça devient compliqué).

20160821_153348

Je découvre aussi dans la ville un glacier artisanal et un café, le café Bohio, délicieux.

20160821_151148  La ville est certes touristique mais il est agréable de s’y promener. Au détour d’une rue nous croisons la statue d’un ancien champion du monde de surf.

20160821_155737

Pour terminer l’après-midi, je me pose avec deux compagnons de voyage à un bar dans lequel des Margheritas à 2$ sont proposées. Je ne sais pas trop ce que ça vaut, mais elles sont finalement bonnes.

20160821_161617

Nous repartons vers l’hôtel puis allons manger dans une marisquería, un restaurant de fruits de mer.

Jour 8

Ce matin nous avons de la route à faire. Nous passons sur le pont de Tarcoles, mondialement connu pour les crocodiles se prélassant en-dessous.

Après une heure de bus, nous prenons le ferry vers le golfe de Nicoya depuis Puntarenas. Le ferry est grand, spacieux est très climatisé. Bonne nouvelle pour les plus Internet-addict d’entre nous, il y a le wifi à bord !

20160822_103254

De retour sur la terre ferme, nous avons encore un peu plus d’une heure de route jusqu’à un petit village dans lequel nous déjeunons avec des locaux. Ces mêmes locaux nous accompagnent à travers la réserve Karen Mogensen. Le chemin est étonnamment bien aménagé et nous découvrons une cascade et un bassin bien agréables. Un bâton accroché à une branche par une ficelle nous permet de nous jeter à l’eau.

Détail moins sympathique, sur le chemin nous croisons un cadavre puant, probablement celui d’un petit chevreuil dévoré par un puma. Nous reprenons notre randonnée, ça grimpe beaucoup. Nous arrivons enfin au Cerro Escondido Lodge, un endroit magnifique où nous sommes accueillis par une collation maison. Nous nous installons dans notre cabane de deux chambres, une pour les garçons et une pour les filles. Sur la terrasse, deux hamacs sont suspendus, nous invitant à la détente.

20160823_065218

La soirée se passe au calme, nous profitons d’un atelier de fabrication tortillas de blé puis du repas préparé par nos hôtes.

Publicités

Un p'tit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s