Erasmus Tips #3: Aller chez le médecin

[English below]

Hola chic@s !

Je reviens avec un Erasmus Tips (voir les deux autres sur le logement et sur les débuts à la fac) pour t’expliquer comment aller chez le médecin en Espagne. Je tiens à préciser qu’il ne s’agit que de mon expérience personnelle ; je ne sais absolument pas s’il est possible d’en faire une généralité.

Peut-être cela sera-t-il une évidence pour vous, mais j’ai eu un peu de mal à trouver les informations; en Espagne cela ne fonctionne pas comme en France où tu cherches un médecin dans les Pages Jaunes, que tu appelles et que tu prends un rendez-vous.

Ceci est un Centro de Salud. Ne me demandez pas où c’est, c’est Google qui l’a trouvé pour réutilisation autorisée 😉

Quand tu es malade, tu te rends dans un Centro de Salud (centre de santé). Apparemment on peut prendre rendez-vous par Internet dans certains mais je n’ai pas testé. Il y a un accueil global, c’est très bien fait. Une dame (ou un monsieur) te demande ta carte européenne d’assurance maladie et remplit un dossier avec tes informations. Globalement tu n’as pas beaucoup besoin de savoir parler espagnol : tu dis que tu es malade, tu donnes la carte, et elle te demande d’écrire ton adresse sur un papier (si tu en as une) pour qu’elle remplisse le dossier.

Elle s’occupe ensuite de te prendre un rendez-vous. Je ne sais pas si j’ai eu beaucoup de chance ou si ça se passe toujours comme cela, mais j’étais bien malade ce jour-là et la dame m’a trouvée un rendez-vous vingt minutes plus tard.

La partie un peu plus galère, c’est quand tu te retrouves avec le médecin. Comment expliquer que tu as la toux sèche/grasse, mal à la gorge/à la tête et autres maux ? Je pense que le plus simple reste de regarder le vocabulaire quelques minutes à l’avance, quitte à l’écrire sur un bout de papier. Ou de mimer. Ca marche bien.

A la fin du rendez-vous, le médecin te donne un papier à remettre à l’accueil (je crois que c’est pour qu’ils le mettent dans ton dossier) et une ordonnance pour la pharmacie. Et voilà, ce n’est pas bien compliqué mais quand tu es malade et que tu ne sais pas où aller (ni si il te faudra attendre 3 jours pour un rendez-vous…) ce n’est pas toujours facile !


Hola chic@s!

I return with an Erasmus Tips (see the other two on housing and university starts) to explain you how to go to the doctor in Spain. I want to tell you only my personal experience; I absolutely do not know if it is possible to make a generality.

Maybe it will be obvious to you, but I had a little trouble finding the information; in Spain it does not work like in France where you look for a doctor in a phone book, you call and you take an appointment.

This is a Centro de Salud. Do not ask me where it is, it is  what Google found for reuse allowed;)

When you are sick, you go to a Centro de Salud (Health Center). Apparently you can make an appointment via the Internet but I have not tested. There is a global reception which is very well done. A lady (or gentleman) asks you your European Health Insurance Card and fill a folder with your information. Overall you do not have much need to know to speak Spanish: you say you’re sick, you give the card and she asks you to write your address on a paper (if you have one) to fill the folder.

Then she takes you an appointment. I don’t know if I’ve been very lucky or if it’s always like this, but I was really sick that day and the lady found me an appointment twenty minutes later.

Then with the doctor you have to be able to explain your problem, it’s a little harder. How do you say that you have dry/wet cough, sore throat/head and other affections? I think the easiest thing to look at the vocabulary a few minutes early, even if you have to write it on a piece of paper. Or act. It works well.

At the end of the appointment, the doctor gives you a paper to return to reception (I think they put it in your health folder) and a prescription for the pharmacy.

Well, you see, it’s not complicated, but when you’re sick and you do not know where to go (or if you will have to wait 3 days for an appointment …) it is not always easy!

Erasmus Tips #2 : Les débuts à la fac

[English below]

Avant d’arriver à l’université, tu es censé recevoir un mail avec tes identifiants d’accès à l’intranet et au mail.

Pour ma part il n’y a pas eu de retard, j’ai eu le mail avant d’être acceptée !

Et quelques jours avant le début des cours, on t’invite à aller au bureau des relations internationales (ORI) dès que tu arrives à Santander.

C’est là qu’ils signent le certificat de présence Erasmus (et autres bourses), qu’ils te remettent la carte étudiante, qu’ils te proposent de suivre le Programme d’Orientation… Ils cherchent vraiment à faciliter tes premiers jours sur le campus en répondant à toutes tes questions !

A savoir que pour parler des cours, de ton emploi du temps, il faut contacter un coordinateur des relations internationales spécial à ta faculté ; c’est lui qui est en mesure de te donner toutes les infos sur le début des cours.

Il y a aussi une matinée de présentation des différentes démarches, lors du premier jour du programme d’orientation. Attention cette présentation est en espagnol et très importante, puisqu’ils te donnent les dates pour valider ton contrat d’études et autres infos importantes. Il y a aussi une présentation des différentes associations Erasmus, du centre des sports universitaires…

La matinée continue par une visite par groupes du campus avec un mentor dédié. Elle se termine avec un buffet offert.

Le reste du Programme d’Orientation est payant.

Il a plusieurs avantages et inconvénients.

Ses avantages :

  • C’est là qu’on rencontre tous les autres Erasmus
  • Le programme est bien pensé pour nous faire découvrir la Cantabrie
  • Un guide dédié pour toutes les visites

Ses désavantages :

  • Il est un peu cher pour les excursions proposées qui sont, à part un tour en bateau dans la baie de Santander, des visites de villes avec le guide dédié et du temps libre.
  • On nous a même demandé un supplément de 10€ pour prendre le téléphérique de Fuenta De pour aller à Picos de Europea (à ne pas louper tout de même, la vue est magique)
DSCN1915.JPG
L’île du Palacio Real de la Magdalena depuis la mer (excursion du Programme d’Orientation)

Before arriving at the university, you are supposed to receive an email with your password to access the intranet and email.

For me there was no delay, I had the address before being accepted!

And a few days before classes start, you are invited to go to the International Relations Office (ORI) as soon as you arrive in Santander.

There they sign the Erasmus certificate of attendance, they give you your student card, they offer you to follow the Orientation Programme … They really try to make easier your first days on campus by answering all your questions!

Namely, to discuss the course of your schedule, you should contact a coordinator of special international relations at your school; he is able to give you complete information about the course starts.

There is also a presentation of the administrative stuff to do one morning, on the first day of the orientation program. Just note this presentation is in Spanish and very important because they give you dates to validate your learning agreement and other important information. There is also a presentation of the various Erasmus association, the university sports center …

The morning continues with a visit by groups of the campus with a dedicated mentor. It ends with a offered buffer.

The rest of the Orientation Programme is paying.

It has several advantages and disadvantages.

His advantages :

  • That’s where we met all the other Erasmus
  • The program is designed to help us discover Cantabria
  • A dedicated guide for all visits

The disadvantages:

It is a bit expensive for the proposed excursions that are apart a boat in the bay of Santander, city tours with a dedicated guide and free time.
They even asked a supplement of € 10 to take the cable car to go to Fuenta De Picos de Europea (don’t miss it, the view is magic).

DSCN1915.JPG
The Palacio Real de la Magdalena view since the sea (Orientation Program Excursion)

Erasmus Tips #1 : Le logement

[English below]

Il faut savoir qu’à l’Université de Cantabrie, un service est disponible pour aider les étudiants à trouver un logement. A ma connaissance il n’existe pas de CROUS/CNOUS comme nous l’avons en France !

Ce service est nommé Emancipia.

Emancipia

Concernant son fonctionnement, j’ai commencé par remplir un questionnaire avec quelques informations « de base » :

  • si je veux être seule, en colocation avec des garçons/des filles/les deux
  • mon budget
  • mes dates de départ/arrivée
  • la langue dans laquelle je préfère être contactée : anglais ou espagnol

J’ai ensuite reçu un mail avec quelques suggestions d’appartements.

Les appartements sont présentés comme cela :

  • Une page sur le site d’Emancipia façon AirBnb mais sans les commentaires et notes
  • Une vidéo sur Youtube qui permet de faire une visite virtuelle
  • Une galerie de photos
  • Bien sûr, le prix, le nombre de colocataires, les équipements de l’appartement…

Je ne crois pas avoir choisi l’un des appartements de la suggestion. J’ai fait une recherche sur la carte de Santander pour trouver un appartement pas trop cher ni trop loin de l’université.

Concernant le coût du logement, je trouve qu’ici c’est moins cher qu’à Lyon. La plupart des appartements (du moins une chambre dans une coloc’) tournent autour de 180€ plus charges. Je paye 210€ par mois plus les charges dans mon appartement actuel.

Logement

Les avantages du service Emancipia :

  • Si un colocataire quitte l’appartement, je ne paie pas le loyer à sa place
  • Si j’étais venue en train/en avion, ils seraient venus me chercher à la gare/à l’aéroport
  • Ils sont vraiment accessibles pour répondre à mes questions, ils m’ont montré les principaux endroits à connaître ici sur une carte
  • Via leur plateforme Web, je peux payer mon loyer, surveiller mes consommations d’eau/gaz/électricité, remonter un problème dans l’appartement
    Consumptions
  • Ils ne demandent pas un dossier pour l’appartement : je n’ai eu à fournir ni bulletins de salaire, ni garants, ni aucun papier en fait !

Les « points d’attention » du service Emancipia :

  • Il y a beaucoup moins de choix d’appartements au deuxième semestre qu’au premier
  • Il faut payer 120€ de réservation de logements, qui sont déduits du premier loyer
  • Attention car avant de voir la facture je ne le savais pas : un dépôt de garantie est aussi demandé en même temps que le premier loyer (aux alentours de 250€)

You need to know that at the University of Cantabria, a service is available to help students to find a flat.

This service is named Emancipia.

Emancipia

About its way to work, I began filling a survey with some basic informations:

  • if I wanna be alone, or with girls/guys/both flatmates
  • how much I can pay for rent
  • my departure/arrival dates
  • my preferred contact lenguage: English/Spanish

Then I received a mail with some flat suggestions.

Flats are presented this way:

  • One page one the Emancipia website, looking like AirBnb without marks and comments
  • A Youtube video for a virtual flat tour
  • A photo gallery
  • And of course, the price, the number of flatmates, the equipments of the flat…

I don’t believe having chosen one of the flats of the selection. I had a search on the Santander map so that I found a not-to-expensive and not-to-far-from-university flat.

About the flat price, most of the flats (I mean one room in a shared flat) cost around 182€ more expenses. I pay 210€ per month more expenses in my actual flat.

Logement

The Emancipia service advantages:

  • If a flatmate leaves the flat, I don’t pay his rent
  • If I had come by train/plane, they would have picked me up at the train station/airport
  • They are really accessible to answer my questions, they also showed me the most important places to know on a map
  • Via their web platform, I can pay my rent, have a look on my water/gaz/electricity consumptions or send a message if there is a problem in the flat

Consumptions

  • They don’t ask for any papers about salary, or guarantors.

Just be careful with these few points:

  • There’s a lot less choice for the 2nd semester than for the 1st one
  • You have to pay 120€ of reservation fees, which are deduced of the first rent
  • A guarantee deposit is also asked at the same time as the first rent (around 250€)