[Paris] Hanoï Cà Phê, ma cantine vietnamienne

Ce midi, comme une envie de bo-bûns nous travaille, mes collègues et moi. Et puis vendredi, c’est « le jour du resto », donc on cherche une bonne adresse dans le quartier !

Ni une ni deux, nous nous rendons à l’Hanoï Cà Phê, une superbe cantine vietnamienne. Pour les beaux jours, avec un peu de chance vous aurez de la place en terrasse. Si toutefois ce n’est pas le cas, rassurez-vous, l’intérieur est vraiment magnifique ! La décoration, au rez-de-chaussée comme dans la salle du sous-sol, est particulièrement recherchée et invite au voyage…

ha noi 3

D’ailleurs, en parlant de voyage, pourquoi ne pas commencer par un cocktail (sans alcool) dépaysant aux bulles de fruits, comme dans les Bubble Teas ? Les cocktails (aussi avec alcool) sont originaux, et même s’il n’est que midi 30, on peut se faire plaisir de temps en temps 😉

ha noi

Pour poursuivre notre épopée, continuons sur un bun ! La maison en propose toutes sortes : à la viande, au saumon… et les assiettes sont plus appétissantes les unes que les autres, mes collègues et moi nous sommes régalés !

ha noi2

Hanoï Cà Phê (informations issues de leur site internet)
30 Boulevard des Italiens
75009 Paris

Métro L7 Opéra
Métro L9  Richelieu – Drouot

[Paris] Ma soirée ramen à Ippudo

Ha la la, les bonnes adresses parisiennes, il y en a tellement et autant de bons moments passés entre copains.

Chez Ippudo, nous avons été accueillis comme des rois, alors que le restaurant était tout proche de fermer ses portes pour la nuit. Bien installés sur les banquettes, nous avons pu choisir nos ramen : la recette (en particulier la viande concernée), et la cuisson des pâtes à la japonaise (du plus croquant au plus fondant).

ippudo

Les plats arrivent assez vite, et même s’il peut être difficile d’identifier quel plat appartient à qui, chaque bol est délicieux pour les papilles comme pour les yeux.

J’ai dégusté mon bol jusqu’à la dernière goutte de bouillon, et il ne fait aucun doute que je reviendrai à Ippudo.

ippudo2

Ippudo Louvre (Coordonnées issues de leur site internet)

74-76 rue Jean-Jacques Rousseau
75001 Paris
Tel: 01 42 86 09 85
M4 – Étienne Marcel, Les Halles
M1 – 4 – 7 – 11 – 14 Châtelet- Les Halles

[Paris] Bululu, ma cantine à arepas

Bululu, c’est une d’abord une jolie surprise que l’on m’a fait. Une adresse cachée de mon quartier, à quelques minutes de marche de chez moi.

arepera1.jpg

Bululu, c’est le sourire du serveur et du cuisinier, qui t’expliquent gentiment ce que tu vas manger : des arepas, spécialités vénézuéliennes à base de farine de maïs et garnies de fromage, d’avocat, de bananes plantain… Mais aussi des chips de légumes (patate douce / manioc / banane plantain) accompagnées d’un délicieux guacamole maison ! Pour accompagner cela, des cocktails à base de canne à sucre… Le dessert proposé ce soir là avait l’air délicieux mais je n’avais déjà plus faim !

arepera2.jpg

Bululu enfin, ce sont de tout petits prix compte tenu de la qualité et de l’authenticité des produits. Le restaurant est tout petit tout cosy, c’est un endroit où l’on se sent bien et où je reviendrai sans aucun doute !

Bululu : 20 Rue de la Fontaine du But, 75018 Paris

[Paris] Mon glacier minute

Une petite découverte avec une amie ce samedi près de Châtelet : un délicieux glacier qui propose des glaces originales et minutes faites sous vos yeux ébahis 😉

n21

Qui plus est, le cadre est très sympa avec des petits dessins représentant chaque glace, et une balancelle dans le local !

n2

Je me suis régalée avec un sorbet Fraise-Champagne tandis que mon amie a choisi Cheesecake Vanille-Framboise, avec du sablé au fond et une seringue de coulis de framboise. Miam, un délice !

n22

L’adresse : http://www.n2extremegelato.com.au/paris/ – 12 Rue des Lombards, 75004 Paris

Lyon : Mon glacier préféré

Ok, je n’ai pas testé tous les glaciers de Lyon.

Mais bon, des glaces, j’en ai quand même mangé un paquet en 20 ans d’existence. Et il se trouve que j’ai mon petit glacier préféré à Lyon. Pour les connaisseurs de la ville, ça ne devrait pas être une surprise : Terre Adélice – chaque fois qu’on vient me rendre visite ici, je trouve un prétexte pour y aller.

Une centaine de parfums, la plupart bio. Et surtout, des glaces originales, telles que « oignons rouges confits », « roquefort », « tomate plein champ basilic »… J’ai presque testé toute leur catégorie « Audacieuse » et j’adore… Même si certaines glaces seraient mieux appropriées en accompagnement d’une entrée que pour le goûter 🙂

Ici, ma dernière sortie en afterwork. (Maman si tu passes par là, les glaces étaient pour deux, pas pour moi toute seule 😀 )

adélice.jpg

Zaragoza #3 : El Parque del Agua, la Torre del Agua et l’Aquarium

[English below]

Hola chic@s !

Aujourd’hui voici la suite de nos aventures à Zaragoza, lors de notre deuxième et dernier jour là-bas. Nous avons commencé par prendre un bus pour nous rendre à la Torre del Agua, tour gigantesque en forme de goutte d’eau.

20160603_112103.jpg

Elle fait partie du Parque del Agua qui a été créé il y a quelques années pour une exposition internationale dans la ville. Il faut savoir qu’une grande partie du Parc est en zone inondable et que c’est pour cela que s’y trouve un parc et non des habitations ou des bureaux.

20160603_11335520160603_114837

Nous nous dirigeons tout d’abord vers l’aquarium de Zaragoza. Ce dernier est connu pour être le plus grand aquarium fluvial d’Europe. L’entrée est relativement chère (14€ le tarif adulte, 12 ou 13 le tarif étudiant, je ne me souviens plus) et le hall est désert. Les machines pour valider les tickets sont même poussées contre un mur. Nous entrons dans le parcours plongé dans le noir. Les aquariums sont vastes et présentent de grandes variétés de poissons. Nous pouvons même caresser des carpes Koï ! De plus, quelques amphibiens et reptiles s’y trouvent également, ce qui rend la visite encore plus intéressante. En revanche, je n’ai pas aimé ce qui entourait les aquariums : des décors vieux et abîmés, des câbles visibles, des écrans d’animation éteints… Je me demande comment se sentent les animaux, si l’intérieur de leur aquarium est bien adapté à leur mode de vie…

20160603_12143220160603_122508

Voilà, c’est tout pour l’épisode trois ! On se retrouve bientôt pour la fin de notre week-end à Zaragoza !


Hola chic@s !

Now here’s more of our adventures in Zaragoza, on our second and last day there. We started by taking a bus to go to the Torre del Agua, gigantic round-shaped drop of water.

20160603_112103.jpg

It’s part of the Parque del Agua which was created for an international exhibition in the city few years ago. You should know that a large part of the park is in a flood zone and that’s why it’s a park, not houses or offices.

20160603_11335520160603_114837

We go first to the aquarium of Zaragoza. It is known to be the largest river aquarium in Europe. Admission is relatively expensive (14 € adult rate, 12 or 13# the student rate, I don’t remember) and the hall is deserted. Machines to validate the tickets are even pushed against a wall. We enter the path plunged into darkness. Aquariums are large and have large varieties of fish. We can even caress Koi carps! In addition, some amphibians and reptiles are also there, which makes the visit even more interesting. But I did not like what was around the aquarium: the old and damaged decorations, visible cables, animation screens off … It makes me wonder about how the animals feel here !

20160603_12143220160603_122508

That is all for episode three! Stay tuned to know the end of our weekend in Zaragoza!

Zaragoza #1 : Notre arrivée et l’office du Tourisme

[English below]

Hola chic@s !

Aujourd’hui on commence une série d’articles sur mon week-end à Zaragoza avec une amie anglaise. Par un beau matin gris à Santander, nous prenons le bus direction Zaragoza, à 5h30 (6h en pratique) de là. Le paysage est superbe, quand on rentre dans le cœur de l’Espagne on se croirait un peu au Far West : sec, aride, avec quelques bosquets. Bon, ce n’est peut-être pas le Far West, mais au moins l’idée que je m’en fais !

On arrive à la station de bus, on doit prendre un nouveau bus, local cette fois, pour se rendre à l’appartement AirBnb où nous avons réservé une chambre. C’est un peu compliqué de se diriger, car le même nom est porté par plusieurs arrêts consécutifs. Mais nous arrivons tout de même sous un soleil de plomb.

Le quartier est sympa avec l’auditorium, un stade, un petit centre commercial et une place où se trouvent quelques cafés. L’appartement un peu moins, mais il était vraiment pas cher. En revanche nous ne nous y sommes pas senties en sécurité pour X raisons et avons pour cela écourté notre séjour.

Une fois l’appartement récupéré, nous prenons le tram en direction de l’office du tourisme situé dans le Pilar (le pilier), Plaza del Pilar.

20160602_171238

Nous récupérons des cartes de la ville, admirons le mirador au sommet et achetons le ChocoPass de Zaragoza.

20160602_172556

Zaragoza possède une histoire forte avec le chocolat en Espagne et propose un ensemble de tickets donnant droits à des produits en lien avec le chocolat chez différents partenaires. Au vu de la qualité des produits et du prix payé, nous avons trouvé que c’était vraiment intéressant (même si nous n’avons pas utilisé tous les tickets du fait de notre retour anticipé) : 9€ pour 5 produits (plus une dégustation à 100 km de là que nous n’avons pas faite).

20160604_132137


Hola chic@s !

Today we begin a new article series about my weekend in Zaragoza with an English friend. By a beautiful grey morning in Santander, we take the bus to Zaragoza, to 5h30 from here (6h actually). The landscape is amazing, when we enter the Spain’s core we think we’re in the Far West: dry,

Aujourd’hui on commence une série d’articles sur mon week-end à Zaragoza avec une amie anglaise. Par un beau matin gris à Santander, nous prenons le bus direction Zaragoza, à 5h30 (6h en pratique) de là. Le paysage est superbe, quand on rentre dans le cœur de l’Espagne on se croirait un peu au Wild West : sec, arid, with some groves. Well, it is perhaps not the Wild West, but at least the idea that I have!

We arrive at the bus station, where we must take a new bus, local this time to get to the apartment Airbnb where we booked a room. It’s a bit complicated to find the good stop, because the same name is carried by several consecutive stops. But we finally arrive under a blazing sun.

It’s a nice neighborhood with an auditorium, a stadium, a small shopping center and a place where a few cafés are located. The apartment is a little less nice, but it was really cheap. However we didn’t feel safe for X reasons and have for this shortened our stay.

Once recovered the room, we take the tramway to the tourist office located in the Pilar (pillar), Plaza del Pilar.

20160602_171238

We collect maps of the city, admire the point of view at the top and buy the ChocoPass of Zaragoza.

20160602_172556

Zaragoza has a strong history with chocolate in Spain and provides a set of tickets giving rights to products related to chocolate with different partners. Given the quality of products and the price paid, we had thought it was really interesting (although we did not use all the tickets because of our early return): 9 € for 5 products (more a tasting session 100 km from here that we have not done).

20160604_132137

Bonnes adresses : Regma, le glacier

Hola chic@s !

Aujourd’hui, je viens vous présenter une bonne adresse à Santander. Il s’agit du glacier Regma, qui propose des glaces artisanales renommées par ici. J’ai eu l’occasion de tester une fois, et je n’ai pas été déçue.

Regma propose seulement une dizaine de parfums de glace, mais quels parfums ! J’ai testé la glace au Turrón (nougat). J’ai demandé juste une boule, j’ai eu une boule, mais gigantesque ! Et en plus c’était pas cher. Alors, qu’est-ce que vous attendez ? 😉

Regma

(Désolée pour la qualité de la photo, j’avais de la glace partout sur les mains…)

Bonnes adresses : Valor, la chocolaterie

Il se trouve que chaque fois que j’ai l’occasion, je ne manque jamais d’y faire un tour : Valor, la chocolaterie locale (qui fait aussi salon de thé).

J’adore leurs crêpes (j’adore les crêpes tout court, vous le savez si vous avez lu mon article sur les bonnes adresses de Madrid). Tu sens que le sirop de chocolat, c’est du vrai chocolat fondu ! (si ça avait été le truc horrible qu’ils mettent sur les crêpes dans les fêtes foraines, j’aurais pas aimé – ni recommandé cette adresse, hein !)

Chocolate dinner #Yummy #apresleffortlereconfort #ClassDay 🍫😘

A post shared by Coraline (@coraleuse_go) on

Ils ont aussi des boissons froides et chaudes, à base de chocolat et/ou de café – notamment un assortiment de chocolats chauds à base de plusieurs cacaos fins que je n’ai pas (encore ^^) testé.

Mochaccino at Valor 🍫 #Snacktime #Again #Yummy

A post shared by Coraline (@coraleuse_go) on

Et puis, pour les récalcitrants (coucou Maman) ils ont toujours des bières à prendre en terrasse !